Qui sommes nous ?

Depuis trop longtemps, nous sommes soumis à des problèmes de circulation de plus en plus importants, avec des conséquences néfastes sur nos temps de trajet, sur la pollution, sur notre santé et sur notre environnement.
Des projets se préparent au niveau des transports sur notre rive du lac : tunnel sous le Semnoz, nouveau bus dit « à haut niveau de service » (BHNS).Ces projets, s’ils se réalisent, vont influer sur notre vie quotidienne pendant des décennies, sur notre qualité de vie, sur les finances publiques.

Nous sommes 15 associations responsables soucieuses de leur cadre de vie et demandons, dans une démarche apolitique et citoyenne, à nos élus la tenue d’un « Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien ». Pour la vérité, pour un exercice exemplaire de démocratie locale. Le collectif du Grenelle  s’est  constitué en octobre 2014* et est fort aujourd’hui des 15 associations suivantes

Ces associations ainsi que des experts de la société civile de différents horizons analysent les données, étudient les projets, comparent les solutions, pour diminuer la pollution de l’air, résorber la congestion des routes, faciliter la mobilité, économiser la dépense publique.

Ce collectif participe à la double concertation appelée de ses vœux, celle du « Conseil d’orientation de la qualité de l’air » installée par la C2A
et celle du Conseil départemental 74, sur le « projet d’aménagement global du tunnel sous le Semnoz, du Bus à Haut Niveau de Service sur l’itinéraire de la RD 1508 et de la Nouvelle Voirie Urbaine sur les communes d’Annecy, Seynod et Cran-Gevrier ».

* Ce projet de collectif du Grenelle est à l’origine une proposition de la liste des écologistes « Changeons d’Ere »  conduite par François Astorg lors des élections municipales de 2014. Ils ont impulsé la création de ce collectif faisant le constat que nombre d’associations et d’individus travaillaient depuis nombreuses années sur le terrain pour une amélioration des transports et de la qualité de l’air. Parmi eux : Olivier Labasse BVV ALAE, Edmond Luca  FNAUT,  Jean-Pierre Crouzat FRAPNA, les Amis de la terre, Gilles Goddet Age 21,…

Bien que son origine ait une dimension politique, la démarche du Grenelle est apolitique et citoyenne.