L’EAU, L’AIR, LA TERRE.

Publié le Mis à jour le

Olivier Labasse : Annecy Lac Environnement

 1957- 2017 : bon anniversaire ?

 Les trois milieux naturels fondamentaux, indispensables au développement de nos existences, sont réunis dans notre bassin de vie, celui du lac d’Annecy dont la vocation première est d’être le rassurant réservoir d’eau potable d’une collectivité de 200 000 habitants en expansion.

2016-12-16 Le Sud du lac d'AnnecySauvegardé grâce à quelques visionnaires dès les années 1950, à leurs recherches novatrices, leurs campagnes de sensibilisation et d’information, leur ténacité inlassable pendant près de 20 ans pour convaincre les élus et les hôteliers riverains. Sauvé de l’agonie de l’eutrophisation de ses eaux et de la mort silencieuse par les travaux de grande envergure, politiquement courageux, entrepris de 1962 à 1976 avec le soutien d’un Maire clairvoyant : stations d’épuration, collecteurs d’égouts sur ses rives, stations de relèvements.

Notre lac est petit : 27km2 de superficie (près de 2 fois moins que le Lac du Bourget et 20 fois moins que le Léman) pour un périmètre de 32km  avec un volume d’eau modeste pour un lac (1,1 km3, trois fois moins que son voisin savoyard) : il est exposé et vulnérable, d’autant que le renouvellement de ses eaux est lent.

Lire la suite »

Répondez tous à l’enquête du « Grand Annecy »

Publié le

Francis Courage – Rive Ouest Environnement

Nous avons reçu le magazine N°2 du « Grand Annecy » dont le thème est la mobilité avec pour objectif le PDU (Plan de Déplacements Urbains).

PDU QuestionnaireIl comporte une enquête sur nos déplacements.
Avec l’aide des signatures de notre pétition (1700), nous essayons d’obtenir enfin un véritable transport collectif sur notre rive du lac.
C’est pourquoi je vous invite vivement à répondre à cette enquête .

Vous pouvez le faire sur papier ou directement sur le site de l’Agglo au moyen du lien ci-dessous :

Dans vos réponses, insistez sur la nécessité de lutter contre la pollution de l’air.

Et si cela vous convient dans la question N°15, seule question ouverte, soulignez l’urgence :

Dès 2018 il faut un véritable transport collectif sur la rive ouest du lac intégré au réseau SIBRA avec une fréquence, une amplitude et une ponctualité de service indispensable à sa réussite, une facilité d’accès pour tous ( handicapés, personnes âgées , personnes avec bagages, vélos….), la modernisation des moyens de paiement.

Un VRAI transport en commun doit avoir une réelle priorité sur le reste du trafic. Abandonnons le « tout auto ». .

Et puis, nous sommes au bord d’un lac navigable ! Pourquoi aucune réflexion n’est proposée sur des « bateaux bus » à propulsion propre !

A vous de jouer

 

L’équipe du Grenelle vous encourage à voir ou à  revoir l’Etat des Lieux sur la pollution et les transports du bassin annécien c’est ici :

#vidéo: Etat des lieux sur la pollution et les transports du bassin annécien

L’expérience du Tramway de Besançon

Publié le

La présentation du 7 avril 2017 du débat « Un tramway nommé désir ? » de Michel Loyat de Vice président en charge des transports pour la Communauté d’Agglomération du Grand Besançon (CAGB)

Cliquez sur l’image pour accéder à la présentation

Tramway de Besançon

Comparatif Grand Annecy Grand Besançon
Comparatif du Dauphiné Libéré

Quel avenir pour le vélo à Annecy en 2030 ?

Publié le Mis à jour le

Article de Nicolas CAILLEUX  – Roule & Co

Il est temps de considérer le vélo comme un moyen de transport à part entière !

Or, autant la bicyclette est un objet simple, autant la cyclabilité est un sujet complexe. Nous devons tous approfondir nos connaissances afin d’éviter les à priori et de prendre les bonnes décisions. Roule & Co a donc décidé d’organiser une conférence

« Quel avenir pour le vélo à Annecy en 2030 ? »

Affiche Roule & CoCette conférence sera donnée par Frédéric Héran, économiste des transports et urbaniste à l’université de Lille. Il est
l’auteur du livre Le retour de la bicyclette. Elle sera ouverte à tous et se tiendra le mardi 16 mai à 19 h en salle des Eaux et Forêts.

Frédéric Héran nous permettra de mieux connaître les pratiques et situations des autres villes françaises et européennes et l’historique qui a pu y conduire.

Seront également évoqués les leviers sur lesquels jouer pour développer notre cyclabilité et les interactions entre les différents moyens de mobilité.

 

Un désir nommé Tramway… retour sur le débat du 7 avril

Publié le

Article de Jean Claude POLETTI

Grenelle 7 avril Tram 2
Photo David Malacrida

Vendredi soir dernier, le 7 Avril 2017, le Grenelle des Transports et de la Qualité de l’Air, organisait à Annecy une belle et intéressante conférence consacrée à la genèse (démarrage en 2005), la mise en œuvre puis en service (en 2014, soit une durée d’environ 10 années) du tramway de Besançon (confer l’article de presse du Dauphiné Libéré du même jour).

Les témoignages de l’élu du Grand Besançon, Vice-Président en charge des transports, et du Responsable de la Maîtrise d’œuvre de ce projet, ont été particulièrement écoutés, suivis et appréciés.

Outre la taille comparable pour nos deux agglomérations (Grand Besançon : 192 042 habitants actuellement et 180 000 habitants au démarrage du projet), la maitrise financière totale du projet mis en œuvre et son coût particulièrement optimisé (256 millions d’Euros « 2014 » pour l’ensemble du réseau : 14,5 km de voies et 31 stations, études, MOE et MO, acquisitions foncières, déplacement des réseaux, sites propres, ouvrages d’art, autres infrastructures, voiries et équipements urbains, alimentation électrique et courants faibles, dépôt, matériel roulant, etc… soit un coût de 17 millions d’Euros par kilomètre) ont été entendus et remarqués.
Les critères les plus importants du choix ont été la capacité de transport (éliminant ainsi les « trains de bus » à forte fréquence et le coût élevé d’exploitation), l’insertion aisée (par la faible largeur des rames) dans le tissu urbain existant et la traction électrique pour l’environnement.

grenelle 7 avril Tram 5
Photo David Malacrida

Et les résultats en termes de fréquentation de voyageurs (25,6 millions de voyages en 2015), de diminution de la circulation automobile (- 40 % sur la rocade du centre-ville) et d’amélioration de la qualité de l’air (baisse de 57 % du dioxyde d’azote de 2003 à 2016) sont particulièrement remarquables.

Une belle réalisation à la dimension de notre agglomération, de notre dynamisme économique, de ses possibilités financières mais surtout de nos problèmes de saturation de la circulation et du stationnement ainsi que de la qualité de l’air que nous respirons.
Mais depuis le 1er Janvier 2017, la naissance de la commune nouvelle d’Annecy et la création du « Grand Annecy » de plus de 200 000 habitants dimensionne différemment notre espace de vie (25 % de la population du département et 32 % des emplois) et induit des besoins nouveaux de déplacements.

Enfin quelques statistiques comparatives provisoires (incomplètes et sauf erreur de ma part) des réseaux de transports urbains d’Annecy et de Besançon.
Tous ces chiffres proviennent des documents officiels du Grand Annecy (site et documents divers), de la SIBRA et du Grand Besançon (site et délibérations officielles) pour l’année 2015 : les chiffres officiels 2016 ne sont pas encore disponibles.

Analyse sommaire comparative Grand Annecy – Grand Besançon Données 2015
Annecy Besançon
Population actuelle du Grand … Annecy / Besançon 203 078 192 042
Population commune nouvelle / ville centre 126 000 116 952
Nombre de communes actuelles 34 70
Superficie totale en km2 539 432
Superficie ville centre en km2 70 65
Nombre d’emplois (Janvier 2017) 93 000 *
Population desservie avant la création du Grand Annecy / Besançon 147 000 178 000
Surface desservie en km2 128
Communes desservies 12 59
Nom du réseau Sibra Ginko
Date de mise en service 01/09/2014
Nombre de points d’arrêts 767 *
Nombre de lignes régulières 26 *
Nombre de lignes de tramway * 2
Kilomètres totaux produits 4 571 000 6 178 664
Voyages par an 15 814 000 25 609 199
Déplacements par an 14 282 000
Hausse par rapport à l’année précédente * 14,80%
Pourcentage d’abonnés 79,00% 83,00%
Vitesse d’exploitation bus (en km/h) 16,5 16,8
Vitesse d’exploitation tramway (en km/h) * 18,1
Kilomètre par habitant 31,1 *
Voyage par an et par habitant 107,6 143,9
Voyage par kilomètre 3,5 *
Taxe versement transports 0,90% 1,80%
Budget transports (en millions d’€ H.T.) 34,9 75
   dont investissements  (en millions d’€) 11,2 29
Dépense moyenne par km parcouru en € H.T. 4,00 € *
Dépense moyenne par déplacement en € H.T. 1,29 € *

* Données en attente de confirmation

Grenelle 7 avril Tram 8