On parle de LOLA sur France Inter : Carnet de campagne

Publié le

Les Amis de la Terre 74, membres du Grenelle ont écrit à France Inter pour parler de LOLA (Liaison Ouest du Lac d’Annecy), plus connue sous le nom Tunnel sous le Semnoz et ils ont été entendus. Cliquez sur le lien ci-dessous pour écouter le podcast.

C’est au début et cela dure 1’20. Ensuite on y parle de la Haute-Savoie avec de belles initiatives, comme les skis Marcel Livet produits en Yaute et aussi sur la Gentiane (monnaie locale), le Repair Café , … C’est à écouter !

Carnet de campagne : LOLA , les skis Marcel LIVET et la Gentiane.

Bonne écoute

Crédit Guillaume Cohen à partir d’une image originale d’André-Philippe Côté

Report de la réunion publique d’information « LE TRAM ANNECY- ALBERTVILLE »

Publié le Mis à jour le

 » Suite à un contretemps, le maire d’Albertville, en accord avec le « Grenelle Annecy », convient d’annuler la programmation de la réunion publique du lundi 6 mai 2019 sur le tram Albertville-Annecy. Cette réunion sera reportée à la mi-juin. »

LE TRAM ANNECY- ALBERTVILLE »

Publié le

Réunion publique d’information

A l’invitation du Maire, en présence de nombreux élus et avec la participation du Grenelle des Transports et de la qualité de l’air du bassin annécien

Lundi 6 mai 2019
à 19h , salle de La Pierre du Roy,
Albertville


OUI à un transport en commun vraiment attractif en rive ouest. Bientôt 10 000 signatures

Publié le

Cliquez sur ce lien pour signer la pétition

  • Sur voie dédiée (« site propre intégral ») jusqu’à la gare d’Annecy, de manière à
    garantir la ponctualité et la fiabilité des horaires.
  • Rapide, à forte fréquence et à amplitude horaire élevée.
  • Offrant confort, sécurité, accès handicapés, poussettes et vélos.
  • Permettant l’intermodalité avec les autres modes de déplacement (parc relais), en
    particulier les autres transports en commun (trains, bus) et les modes doux (vélo).

NON au tunnel routier sous le Semnoz

Le tunnel, un aspirateur à voitures qui provoquerait sur la rive ouest une augmentation
considérable du trafic, des embouteillages et de la pollution, avec ses conséquences sur la santé.

Selon la dernière étude (1 ), le tunnel ce serait :

  • 36% de trafic supplémentaire entre Sevrier et St-Jorioz et 44% entre St-Jorioz et Doussard.
  • Une congestion déplacée : la saturation en heure de pointe entre Annecy et Sevrier, censée être éliminée de la rive ouest, serait en fait déplacée entre Sevrier et St-Jorioz.

Une forte augmentation du trafic est à prévoir également à Vovray et ses approches.

Le tunnel (et ses accès), ce serait aussi de 236 à 284 millions d’euros aux frais du contribuable.

Signez la pétition sur  :

Cliquez sur ce lien pour signer la pétition

Collectif d’associations pour un Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien (AGE21, Amis de la Terre 74, ARDSL, ASURAIL, Bien Vivre à Veyrier, Changeons d’Ère, CSF74, FNAUT, FRAPNA74, Lac d’Annecy Environnement, Pays de Faverges Environnement, Plus belle ma vie, Rive Ouest Environnement).

Pétition également soutenue par les associations : ACPAT, AMAPlace sur la Terre, Amis du Terroir du Pays de Fillière, ARSMB, Association Citoyenne de Passy, Cellule Verte 74, ChloroFill, Colibris Arve et Giffre, Collectif médical de la vallée de l’Arve, Inspire, L’Abeille, Les Écolibristes, Mountain Wilderness, Nature & Environnement en Pays Rochois, Roule & Co, Sallanches Autrement, Vivre en Montagnes du Giffre, Vivre en Vallée Verte.

(1) Étude de trafic: modélisation statique (BG Ingénieurs Conseils, 2018) commandée par le Conseil départemental.

LOLA : une belle concertation, pour rien ?

Publié le Mis à jour le

Communiqué de presse, mercredi 3 avril 2019

Malgré la concertation publique, malgré l’avis de la CNDP et contre toute attente, le département de la Haute-Savoie et le Grand ANNECY maintiennent coûte que coûte leur projet de tunnel routier sous le Semnoz !

-Bien que le projet LOLA ait été critiqué par les experts indépendants de la CNDP pour sa »faible acceptabilité » et pour sa faiblesse technique, les maîtres d’ouvrage décident de poursuivre le projet routier de tunnel sous le Semnoz et de nouvelle voie urbaine de Seynod-Vovray, couplé d’un BHNS qui n’en a que le nom. Il est juste annoncé qu’une étude sur le tram sera menée, sans en préciser la portée. Le gaspillage d’autant d’argent public sur des projets routiers rendra impossible toute autre solution de transport collectif performant et attractif. Parler du tram devient dès lors un leurre !

Il apparaît très clairement que l’intention des élus est de maintenir le projet LOLA sans changements significatifs et que ni les critères économiques, ni les critères écologiques, ni même l’avis très majoritaire de la population ne seront pris en compte pour la suite du projet.

A Annecy et en Haute-Savoie, la concertation semble être un espace-temps creux et vide de sens qui ne change rien, ni au résultat final, ni aux modalités détaillées de mise en œuvre. C’est à l’évidence, pour les maîtres d’ouvrage, un simple passage obligé, mais qu’ilsignorent finalement. A peine remis les bilans de la concertation, le projet initial est confirmé et relancé.

Le collectif Grenelle dénonce la grave atteinte faite à la démocratie participative et le profond mépris qu’expriment ainsi les porteurs du projetvis-à-vis de la population de la cluse du lac d’Annecy

Contacts médias : Jean-Pierre Crouzat – Francis Courage – Ghislaine Lombart