Le P.D.G du Grenelle, une alternative au Plan de Déplacement Urbain du Grand-Annecy

Publié le Mis à jour le

Le collectif Grenelle propose un projet alternatif au futur  Plan de Déplacement Urbain : un Plan de Déplacement Global.

Pour répondre aux exigences de la Loi de Transition Énergétique, lutter contre la pollution de l’air et les embouteillages, le Grand Annecy propose un PDU bien timide, sans grandes décisions pour sortir du « tout voiture ». Le Grenelle a repris les propositions contenues dans ce PDU et propose des alternatives qui construisent un Plan de Déplacement Global.

Consultez et téléchargez le document de 6 pages qui présente le PDG du grand Annecy en cliquant sur le lien :   Plan de Déplacement Global Grand Annecy Grenelle Mai 2018

Ou regardez la Synthèse de nos propositions sur le diaporama

Télécharger le diaporama : PLAN DE DEPLACEMENT GLOBAL GRAND ANNECY – GRENELLE 06 2018

Une réflexion au sujet de « Le P.D.G du Grenelle, une alternative au Plan de Déplacement Urbain du Grand-Annecy »

    ignaceignis@bbox.fr a dit:
    19 juin 2018 à 10 h 34 min

    Bonjour,

    Ci-dessous quelques réflexion aux propositions

    Actions Socle Alternatives

    Il y déjà lieu de modérer les objectifs vertueux.

    L’air que nous respirons est-il nuisible pour les personnes et les animaux qui l’inspirent ?

    La réponse est oui.

    Diminuer les émissions de particules fines de 30 % est-ce suffisant ? Les autres polluants diminuant dans les mêmes proportions est-ce suffisant ?

    Baisser de 40 % les émissions de GES est-ce suffisant pour endiguer les catastrophes à venir ?

    Qui « exige » de la mobilité, du développement économique, de la démographie galopante ?

    La « Société peut-elle encore se le permettre ?

    Il est clair que, même en diminuant drastiquement les déplacements, il faudra en plus que le résiduel soit fait en mode doux.

    La loi de transition énergétique faite par qui ? Avec quels moyens ?

    Je vais passer sur ce qui est « partagé ». Qui, même couché sur du papier ne sera pas forcement mis en place.

    Je ne crois pas au report des automobilistes vers les TC. 5, 10 %, serait un succès. Il faut compter sur l’individualisme ambiant.

    Comme les cheminement piétons étant existants, (il y a des trottoirs pratiquement partout) il faut investir dans le jalonnement. Les gens doivent s’habituer à marcher une heure par jour.

    Au delà du fait que mettre les cyclistes dans des ghettos, (pistes cyclables) les surprotéger n’est pas forcément une solution.

    Sans parler des prix prohibitifs des réalisations.

    Les partisans de ces réalisations mettent des millions sur quelques tronçons, le tout dans des endroits où il n’y en a pas besoin, et déclament qu’ils font énormément pour le vélo.

    Sur-permettre le stationnement, en ville ou hors de ville est tout,sauf une idée. Plutôt une bêtise.

    On se demande qui peut avoir l’idée de développer un paragraphe sur le TC ?

    Irréalisable.

    L’Agglo, prudente, dit simplement de TC performants. Ça ne mâche pas de pain.

    Naturellement il faut tout faire pour que l’AREA n’ait pas à gérer 50 000 véhicules jour et la contraindre à avoir ses propres parkings relais. Le stationnement privé chez un privé.

    Il y en a marre des véhicules qui stationnent 23/24 H sur les voies publiques.

    Moderniser le réseau ferré pour le céder au privé ; pourquoi pas. Mais c’est pour qui ?

    Je le case ici mais l : e télétravail, les études courtes, un travail près de chez soi . . . c’est pour quand ?

    Il est clair que les décideurs d’aujourd’hui ont des réflexions passéistes. Il faut les remplacer avant qu’il ne creusent, goudronnent, bétonnent tout.

    Egale méfiance à l’égard de ceux qui tirent des plan sur la comète.

    Utiliser ce qui existe et modérer les déplacements.

    Qui peut prétendre que l’on peut étendre les SP sur l’agglo ? Goudronner encore plus ? Et encore. Sur quelles largeurs ? Où les prendre ?

    Bien sûr nous avons les millions pour la formule tram . Mais les décideurs d’aujourd’hui sont contre.

    Bien sûr cela ne dépend pas de nous mais je crois que : si le coût d’un salarié venant de loin était supérieur au coût d’un salarié sur place, nous verrions moins de situations aberrantes.

    Un des axes de la loi sur les PDU était diminuer le nombre de voitures.

    Le PDU de 2000 n’y a même pas fait allusion et si les décideurs continuent à faire des places de stationnement, les dernières en date Campus à Annecy le Vieux, on recule pas mal.

    Bien sûr il faut interdire les VP pour aller au ski au Semnoz. On n’est pas obligé de faire 8 heures de ski on peut monter pour une courte période en transport en commun. Un peu plus long que d’Annecy le Vieux à Lovagny, mais le service public c’est ça et à certaines heures ce serait : Cars Pleins.

    Il est vrai que « présentement » peu de propositions du public sont prises en compte.

    Espérons que ça change.

    En tout état de cause les propositions du Grenelle vont trop loin et ne pourrons pas être prises en compte.

    Par contre, bloquer toutes les prévisions d’infrastructures nouvelles proposée, que certains tentent de nous imposer, juste à leur propre gloire, et aux gros inconvénients pour la population ; il faut le faire.

    Ignace VIRZI

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s