Un désir nommé Tramway… retour sur le débat du 7 avril

Publié le

Article de Jean Claude POLETTI

Grenelle 7 avril Tram 2
Photo David Malacrida

Vendredi soir dernier, le 7 Avril 2017, le Grenelle des Transports et de la Qualité de l’Air, organisait à Annecy une belle et intéressante conférence consacrée à la genèse (démarrage en 2005), la mise en œuvre puis en service (en 2014, soit une durée d’environ 10 années) du tramway de Besançon (confer l’article de presse du Dauphiné Libéré du même jour).

Les témoignages de l’élu du Grand Besançon, Vice-Président en charge des transports, et du Responsable de la Maîtrise d’œuvre de ce projet, ont été particulièrement écoutés, suivis et appréciés.

Outre la taille comparable pour nos deux agglomérations (Grand Besançon : 192 042 habitants actuellement et 180 000 habitants au démarrage du projet), la maitrise financière totale du projet mis en œuvre et son coût particulièrement optimisé (256 millions d’Euros « 2014 » pour l’ensemble du réseau : 14,5 km de voies et 31 stations, études, MOE et MO, acquisitions foncières, déplacement des réseaux, sites propres, ouvrages d’art, autres infrastructures, voiries et équipements urbains, alimentation électrique et courants faibles, dépôt, matériel roulant, etc… soit un coût de 17 millions d’Euros par kilomètre) ont été entendus et remarqués.
Les critères les plus importants du choix ont été la capacité de transport (éliminant ainsi les « trains de bus » à forte fréquence et le coût élevé d’exploitation), l’insertion aisée (par la faible largeur des rames) dans le tissu urbain existant et la traction électrique pour l’environnement.

grenelle 7 avril Tram 5
Photo David Malacrida

Et les résultats en termes de fréquentation de voyageurs (25,6 millions de voyages en 2015), de diminution de la circulation automobile (- 40 % sur la rocade du centre-ville) et d’amélioration de la qualité de l’air (baisse de 57 % du dioxyde d’azote de 2003 à 2016) sont particulièrement remarquables.

Une belle réalisation à la dimension de notre agglomération, de notre dynamisme économique, de ses possibilités financières mais surtout de nos problèmes de saturation de la circulation et du stationnement ainsi que de la qualité de l’air que nous respirons.
Mais depuis le 1er Janvier 2017, la naissance de la commune nouvelle d’Annecy et la création du « Grand Annecy » de plus de 200 000 habitants dimensionne différemment notre espace de vie (25 % de la population du département et 32 % des emplois) et induit des besoins nouveaux de déplacements.

Enfin quelques statistiques comparatives provisoires (incomplètes et sauf erreur de ma part) des réseaux de transports urbains d’Annecy et de Besançon.
Tous ces chiffres proviennent des documents officiels du Grand Annecy (site et documents divers), de la SIBRA et du Grand Besançon (site et délibérations officielles) pour l’année 2015 : les chiffres officiels 2016 ne sont pas encore disponibles.

Analyse sommaire comparative Grand Annecy – Grand Besançon Données 2015
Annecy Besançon
Population actuelle du Grand … Annecy / Besançon 203 078 192 042
Population commune nouvelle / ville centre 126 000 116 952
Nombre de communes actuelles 34 70
Superficie totale en km2 539 432
Superficie ville centre en km2 70 65
Nombre d’emplois (Janvier 2017) 93 000 *
Population desservie avant la création du Grand Annecy / Besançon 147 000 178 000
Surface desservie en km2 128
Communes desservies 12 59
Nom du réseau Sibra Ginko
Date de mise en service 01/09/2014
Nombre de points d’arrêts 767 *
Nombre de lignes régulières 26 *
Nombre de lignes de tramway * 2
Kilomètres totaux produits 4 571 000 6 178 664
Voyages par an 15 814 000 25 609 199
Déplacements par an 14 282 000
Hausse par rapport à l’année précédente * 14,80%
Pourcentage d’abonnés 79,00% 83,00%
Vitesse d’exploitation bus (en km/h) 16,5 16,8
Vitesse d’exploitation tramway (en km/h) * 18,1
Kilomètre par habitant 31,1 *
Voyage par an et par habitant 107,6 143,9
Voyage par kilomètre 3,5 *
Taxe versement transports 0,90% 1,80%
Budget transports (en millions d’€ H.T.) 34,9 75
   dont investissements  (en millions d’€) 11,2 29
Dépense moyenne par km parcouru en € H.T. 4,00 € *
Dépense moyenne par déplacement en € H.T. 1,29 € *

* Données en attente de confirmation

Grenelle 7 avril Tram 8

Une réflexion au sujet de « Un désir nommé Tramway… retour sur le débat du 7 avril »

    act74 a dit:
    6 mai 2017 à 10 h 53 min

    Nous avons localement la chance d’avoir des décideurs nationaux mais malheureusement très peu de décisions locales.
    Voir édito « POUR UNE RÉVOLUTION DES COMPORTEMENTS » du Président du GIE Objectif transport public dans la lettre des 26èmes Rencontres Nationales du Transport Public (à Marseille cette année) :
    http://www.rencontres-transport-public.fr/sites/default/files/2017/Publications/Lettre_N1_RNTP_2017_BD.pdf

    Dommage pour nous !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s