Tramway

LE TRAM ANNECY- ALBERTVILLE »

Publié le

Réunion publique d’information

A l’invitation du Maire, en présence de nombreux élus et avec la participation du Grenelle des Transports et de la qualité de l’air du bassin annécien

Lundi 6 mai 2019
à 19h , salle de La Pierre du Roy,
Albertville


OUI à un transport en commun vraiment attractif en rive ouest. Bientôt 10 000 signatures

Publié le

Cliquez sur ce lien pour signer la pétition

  • Sur voie dédiée (« site propre intégral ») jusqu’à la gare d’Annecy, de manière à
    garantir la ponctualité et la fiabilité des horaires.
  • Rapide, à forte fréquence et à amplitude horaire élevée.
  • Offrant confort, sécurité, accès handicapés, poussettes et vélos.
  • Permettant l’intermodalité avec les autres modes de déplacement (parc relais), en
    particulier les autres transports en commun (trains, bus) et les modes doux (vélo).

NON au tunnel routier sous le Semnoz

Le tunnel, un aspirateur à voitures qui provoquerait sur la rive ouest une augmentation
considérable du trafic, des embouteillages et de la pollution, avec ses conséquences sur la santé.

Selon la dernière étude (1 ), le tunnel ce serait :

  • 36% de trafic supplémentaire entre Sevrier et St-Jorioz et 44% entre St-Jorioz et Doussard.
  • Une congestion déplacée : la saturation en heure de pointe entre Annecy et Sevrier, censée être éliminée de la rive ouest, serait en fait déplacée entre Sevrier et St-Jorioz.

Une forte augmentation du trafic est à prévoir également à Vovray et ses approches.

Le tunnel (et ses accès), ce serait aussi de 236 à 284 millions d’euros aux frais du contribuable.

Signez la pétition sur  :

Cliquez sur ce lien pour signer la pétition

Collectif d’associations pour un Grenelle des transports et de la qualité de l’air du bassin annécien (AGE21, Amis de la Terre 74, ARDSL, ASURAIL, Bien Vivre à Veyrier, Changeons d’Ère, CSF74, FNAUT, FRAPNA74, Lac d’Annecy Environnement, Pays de Faverges Environnement, Plus belle ma vie, Rive Ouest Environnement).

Pétition également soutenue par les associations : ACPAT, AMAPlace sur la Terre, Amis du Terroir du Pays de Fillière, ARSMB, Association Citoyenne de Passy, Cellule Verte 74, ChloroFill, Colibris Arve et Giffre, Collectif médical de la vallée de l’Arve, Inspire, L’Abeille, Les Écolibristes, Mountain Wilderness, Nature & Environnement en Pays Rochois, Roule & Co, Sallanches Autrement, Vivre en Montagnes du Giffre, Vivre en Vallée Verte.

(1) Étude de trafic: modélisation statique (BG Ingénieurs Conseils, 2018) commandée par le Conseil départemental.

Réactivation de la desserte ferroviaire d’Albertville à Annecy

Publié le Mis à jour le

E. Luca (FNAUT) – O. Labasse  (ALAE, BVV)

A) Rappel de la desserte transports en commun du projet LOLA en relation avec la liaison Albertville

  • Aménagement de la RD 1508 limité à un site propre partiel d’Annecy (gare routière) à Duingt Plage ; pas d’aménagements sur la RD 1508 de Duingt à Faverges ; desserte par un autobus dit « BHNS » d’Annecy à Duingt et par autocar « CHNS » d’Annecy à Faverges.
  • Fréquences en heures de pointe de ½ h d’Annecy à Faverges (temps de parcours 45 min.), et toutes les heures à l’heure vers Albertville ; fiabilité horaire médiocre (20 % de site propre).
  • Report modal de la voiture vers le TC inférieur à 1 % (0,5% à 0,9% – étude BG ARTELIA).

B)    Alternatives ferroviaires par tramway[1] jusqu’à Faverges et tram-trains jusqu’à Albertville

  • Descriptif. Réutilisation de la voie sauvegardée d’Annecy gare au Faubourg des Balmettes, réutilisation et aménagement de l’ancien tunnel ferroviaire de la Puya, translation de la piste cyclable le long de la voie ferrée sur l’emprise de l’ancienne ligne ferroviaire (pas d’impact foncier) de Régina (sortie du tunnel de la Puya) à Faverges via tunnel de Duingt 188m (contournement à l’air libre pour vélos +/-300m), réinstallation de la voie ferrée sur sa plateforme de Faverges à Ugine. Utilisation de la voie en activité Ugine -Albertville. Le concept n’est pas « tram ou vélo », mais « tram + vélos ».

Avantages par rapport au projet LOLA, outre l’absence de perturbation RD 1508 lors des travaux :

  1. Site propre à 100 % garantie de ponctualité, rapidité, régularité, fluidité.
  2. Fréquence de 15 min en heures de pointe, temps de parcours réduit à 39 min d’Annecy à Faverges (TTK), très haute fiabilité y compris avec intempéries (neige, verglas,etc.)
  3. Confort supérieur : ni à-coups, secousses, déversement en courbe ; utilisation du temps de trajet
  4. Capacité voyageurs double du CHNS
  5. Correspondance quai à quai avec Léman Express, TER, TGV en gare d’Annecy. 
  6. Prolongement de desserte sur réseau SNCF :  St Martin Bellevue, Rumilly… sans rupture de charge.
  7. Admission des vélos, voiture d’enfants, fauteuils roulants… Intermodalité.
  8. Aucune pollution de l’air, ni émission de CO2, ni batteries. Efficacité énergétique et bilan carbone meilleurs que véhicules thermiques ou hybrides et électriques à batterie (cf. Analyse de Cycle de vie)
  9. Report modal (part modale de 26% du TCSP guidé d’Annecy à Faverges- étude TTK) permettant la décongestion des rives du lac plutôt que son transfert accru de St-Jorioz à Sevrier du fait du tunnel .
  10. Coût d’investissement inférieur au projet LOLA : 216M€ tramway d’Annecy à Faverges vs 350 M€ pour le projet LOLA avec NVU couverte et tunnel ; 287M€ tram-train d’Annecy à Albertville.
  11. attrait touristique fort (cf. trains suisses, Mont Blanc Express…), accès aux plages des estivants.
  12. praticité, rapidité et sécurité pour les trajets pendulaires (cf. Léman Express…).                                                                                                   

[1] Le tram-train est dérivé du tramway pour circuler en site urbain comme un tram (passage des voitures) et suburbain comme un train. Plancher bas, passage en courbes 25m (vs 100m pour un TER) pour contournement des immeubles (ex. Balmettes), poids ≤ 60t (vs 120t TER), largeur 2,40 m à 2,65m (vs 2,90m TER).

« Notre étude comparative de solutions alternatives : une mauvaise note pour LOLA »

Publié le

Une seule solution de mobilité est proposée par les maîtres d’ouvrage : elle s’appelle LOLA. Ce n’est pas suffisant pour susciter un débat éclairé et pour prendre les bonnes décisions.

Nos associations ont développé une étude comparative… 

… qui se veut la plus objective possible. Parmi diverses options envisageables, et notamment tout ce qui pourrait être fait « ici et maintenant », nous avons comparé à LOLA trois autres solutions de mobilité, dont deux avaient déjà été préconisées par des bureaux d’études ces dernières années – à savoir TTK et SYSTRA – sans toutefois être retenues par les décideurs politiques.

Chaque solution présente des avantages et des inconvénients éventuels, mais toutes sont nettement mieux classées que le projet LOLA, qui n’obtient que 8,5 / 20 pour 300 à 350 millions d’Euros d’investissement. A vous de juger.

Lire et télécharger notre étude comparative 

Grenelle Les projet et les notes

Comparatif du Grenelle LOLA et autres alternatives

2018 ; Qualité de l’air et Mobilité – On ne lâche rien !

Publié le Mis à jour le

Essor 1er mars 2018

Essor 1er Mars 2018

DL 06 février 2018

DL 6-2-2018 voeux grenelle

Conférence à Faverges : Comment sortir du Tunnel ? La presse en parle.

Publié le

L’ESSOR DU 16 NOVEMBRE 2017

Conf. Faverges L'Essor 16-11-2017

DAUPHINE DU 25 NOVEMBRE 2017

Conf Faverge DL 25 11 2017

L’ESSOR DU 30 NOVEMBRE 2017

Grenelle-Faverges 23-11 Essor 30-11-2017

LE FAUCIGNY DU 30 NOVEMBRE 2017

Faverges-LE Faucigny 30-11-2017

Rappel #Annecy : “Un tramway nommé désir” ?

Publié le Mis à jour le

Conférence débat : L’expérience du Tramway de Besançon

le 7 avril 2017 à 18 h 30 – Salle des Eaux et Forêts à Annecy

113 Bd du Fier -74000 Annecy -Ouverture des portes à 18 h

tramway nommé désir à Annecy

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas de la pièce de théâtre de Tennessee Williams, mais de la prochaine réunion du « Grenelle ». La 1ère d’un cycle de réunions sur les solutions de mobilité sur le bassin annécien.

Au programme de cette soirée

  • Qualité de l’air et pollution,  des solutions sont possibles !
  • L’expérience du Tramway de Besançon, Michel Loyat, vice-président en charge des transports du Grand Besançon
  • Pourquoi un tram sur la Rive Ouest du lac ?

Venez nombreux et relayez l’information

 

LA VÉRITÉ SUR LE TUNNEL SOUS LE SEMNOZ

Publié le Mis à jour le

Par Bruno d’Halluin : Les Amis de la Terre 74

Des projets se préparent au niveau des transports sur la rive ouest de notre lac : tunnel sous le Semnoz entre Annecy Vovray et Sevrier Riant-Port, nouveau bus abusivement appelé « à haut niveau de service » (BHNS). Ces projets, s’ils se réalisaient, influeraient sur notre vie quotidienne pendant des décennies.

Selon la dernière étude commandée par le Conseil Départemental et la C2A (BG Ingénieurs, 2015) : à l’horizon 2030 et en heure de pointe du matin, le projet tunnel+BHNS provoquerait une augmentation moyenne du trafic sur la rive ouest de +50%. Cette augmentation moyenne se déclinerait ainsi :

Tronçon Direction Hypothèse basse Hypothèse haute
St Jorioz – Sevrier Vers Annecy + 32% + 43%
Duingt – St Jorioz Vers Annecy + 56% + 75%

Le bassin annécien un jour de pollution talloir développement durable
Le bassin annécien un jour de pollution (crédit photo : Talloires développement durable)

Cette étude, comme les précédentes (SYSTRA 2013, TTK 2012), montre que ce tunnel à plus de 225 millions d’euros aux frais du contribuable serait un véritable ASPIRATEUR À VOITURES  vers la rive ouest du lac, provoquant sur l’ensemble de cette rive au sud de Sevrier Riant-Port une augmentation considérable du trafic, des embouteillages, de la pollution et des émissions de gaz à effet de serre.

Rappelons qu’Annecy a été classée 2e ville la plus polluée de France par l’OMS et qu’elle est la ville la plus polluée de Rhône-Alpes aux particules fines cancérigènes PM2,5 (source : Air Rhône-Alpes). Dans l’agglomération annécienne, cette pollution fait perdre 11 mois d’espérance de vie aux habitants et 70 décès par an lui sont attribués (source : InVS). Ceux qui habitent près d’un axe routier à grand trafic comme la RD1508 sont encore plus exposés.

Pour en savoir plus sur les études et sur le tunnel cliquez ici

Seul un Transport en Commun en Site Propre (TCSP) intégral (sur voie dédiée), suffisamment attractif (ponctualité, rapidité, fréquence, amplitude horaire, sécurité, confort, intermodalité avec transports « doux » tel le vélo) permettra de réduire les embouteillages et la pollution.